Août : Mois de sensibilisation à l'allaitement maternel
Août : Mois de sensibilisation à l'allaitement maternel https://www.lepoulet.qc.ca/data/Thumbnails/5dc68b21-2527-4937-a476-e813ac7620d8/5dc68b21-2527-4937-a476-e813ac7620d8_0x600.JPG fr

Avoir un bébé apporte beaucoup de joie, mais aussi beaucoup de changements. Vous pouvez jongler avec une multitude de choses, mais l’alimentation restera toujours une priorité absolue pour la maman et le bébé.

Meilleure alimentation pour bébé
Nourrir votre nouveau-né exclusivement au lait maternel pendant ses six premiers mois de la vie est globalement considéré comme la « meilleure forme de nutrition ». Le lait maternel fournit une bonne quantité de nutriments à votre nouveau-né qui sont faciles à absorber et à digérer. Ce qui est intéressant, c’est qu’au fur et à mesure que vous allaitez votre bébé, la composition des éléments nutritifs de votre lait se modifie pour favoriser sa croissance et son développement!

En outre, il contient des anticorps qui aident à activer le système immunitaire de votre bébé afin qu'il puisse lutter contre les bactéries, prévenir les maladies et minimiser le risque de développer des allergies.

Après six mois (en plus du lait maternel), il est possible que votre bébé soit prêt à manger des aliments solides, qui doivent être riches en fer. En voici quelques exemples : viande, volaille, poisson, œufs, légumineuses, tofu, céréales fortifiées pour bébés.

Cuisiner et manger pour deux!
En tant que nouvelle maman, vous cuisinerez et mangerez désormais pour deux... ou plus! Les recettes de poulet suivantes vous servent non seulement de point de départ en vous permettant de consommer tous les nutriments importants mentionnés ci-dessus, mais elles sont également savoureuses!

Avoir une alimentation saine et équilibrée en consommant tous les groupes d'aliments recommandés dans Bien manger avec le Guide alimentaire canadien est une excellente façon de vous assurer que vous consommez suffisamment de nutriments. Toutefois, si vous avez des préoccupations par rapport à votre apport nutritionnel pendant que vous allaitez, parlez-en à votre médecin et/ou à un diététiste professionnel.

Source : Rédigé par Kelly Atyeo (B.A.Sc., M.H.Sc., P.H.Ec.) pour les Producteurs de poulet du Canada